Analyse
14 juillet 2019

Condamnation d’UBS : les leçons tirés de cette décision font de la France un pays dit « B » – comme dans « Billions » (En anglais)

Bastille Day Newsletter 2019 - Enforcement / Court Decisions

 

On February 20, 2019, the Swiss company UBS AG, its French subsidiary and five former representatives was sentenced by the Paris Criminal court (Tribunal Correctionnel) to a 3.7 billion euros fine and to 800 million euros in damages to the French State for unauthorized banking solicitation, aggravated tax fraud and money laundering1 (UBS AG had neither the authorization to prospect, nor to exercise banking activities in France) but also for tax fraud2 and aggravated money laundering3 for having organized illicit transfers from Swiss undeclared accounts to offshore accounts between 2004 and 2012. UBSF was prosecuted in parallel proceedings as an accessory to both offenses.

The proof that a settled agreement is always the best strategy?

Although not reflected in the Paris Tribunal decision, UBS previously entered discussions with the National Financial Prosecutor4 (“PNF”) to explore a negotiated alternative with a Convention Judiciaire d’Intérêt Public (“CJIP”).

Indeed, UBS was offered a CJIP that would have requested the company to pay an amount in the ballpark of 1 billion euros in return for a monitoring period followed by the probable dismissal of all charges.

This offer was considered as an excessive financial burden by UBS who rejected it. The choice to leave it to the courts results in a considerably higher payout, a staggering financial loss for the bank, raising the question of the judicial strategy that prosecuted companies should adopt in such cases.

The UBS case is a signal that the French authorities – and the PNF in particular – intend to show a more hardline approach that has a real impact on companies that violate French law.

However, it would be a mistake to conclude that this decision shows that companies should always accept a CJIP. By opting to refuse the CJIP, UBS took a risk, but chose to let the legal debate run its course.

If the prosecution’s narrative can be challenged, the trial could be the better solution. The decision to opt for one or the other needs to be taken after weighing the pros and cons. In the process of a cooperation with the authorities for instance, defendants have no guarantee that the documents and information communicated will not be used at a later stage, in case of failure of the CJIP.

Either way, criminal trials will always be subject to uncertainty. UBS counsel has appealed the trial decision.

Contenu similaire

Analyse
27 mai 2024
Coopération judiciaire européenne et transmission des procédures pénales
La Commission européenne a adopté le 5 avril 2023 une proposition de règlement sur la transmission des procédures pénales entre...
Analyse
6 mai 2024
Contours de la future autorité européenne de lutte contre le blanchiment de capitaux
La nouvelle autorité de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sera basée à Francfort et...
Publication
27 février 2024
Nouvelles obligations de reporting en matière de durabilité pour les entreprises françaises : quelles sont...
Navacelle revient pour The Legal Industry Reviews sur la transposition de la Corporate Sustainability Reporting Directive (CSRD) en France par...
Revue de presse
14 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 10 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la mise en examen de trois personnes pour escroquerie dans les Hauts-de-Seine,...
Revue de presse
7 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 3 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur le procès visant plusieurs élus d’Île-de-France notamment pour des infractions de trafic...
Événement
5 juin 2024
Dernières nouveautés en matière de contentieux, arbitrage et exécution des sanctions – points de vue...
Une conférence donnée le 5 juin 2024 à Berlin, à l'occasion du C5 European Forum on Global Economic Sanctions.
Événement
5 juin 2024
Arbitrage & cohabitation entre la ZLECAF et le Droit OHADA
Un webinaire organisé par l'Académie Africaine de la pratique du Droit AAPDI le 7 juin 2024 dans le cadre du...
Événement
3 juin 2024
L’avocat enquêteur : pénal ou social, une même approche ?
A l’invitation de l’Association Nationale des avocats enquêteurs en droit social (A.N.A.E.S) en partenariat avec la commission sociale de l'Association...
1 min
Revue de presse
31 mai 2024
Revue de presse – Semaine du 27 mai 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la condamnation d’un sénateur pour prise illégale d’intérêt, l’adoption de nouvelles règles...
Analyse
29 mai 2024
Le défi de la régulation de l’intelligence artificielle générative
La Commission des lois de l’Assemblée nationale a publié, le 14 février dernier, un rapport sur les défis de l’intelligence...
Revue de presse
24 mai 2024
Revue de presse – Semaine du 20 mai 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur l’amende infligée à la banque N26, sur le procès d’EDF et de...
Revue de presse
17 mai 2024
Revue de presse – Semaine du 13 mai 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur le décès de Renaud Van Ruymbeke, la condamnation de l’ancien maire de...
Vidéo
16 mai 2024
Lutte contre la corruption en Amérique Latine : Leçons de la dernière décennie (webinaire en...
A l'occasion des Semaines de l'Amérique latine et des Caraïbes organisées par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères,...
Publication
15 mai 2024
LIR 6e édition : Focus sur les CJIPs ADP INGENIERIE et SEVES Group/SEDIVER
Navacelle contribue à la sixième édition du magazine The Legal Industry Reviews, en mettant l'accent sur les deux dernières Conventions...