Analyse
14 juillet 2019

L’Égypte accueille le premier forum africain sur la lutte contre la corruption et s’en tient à la ligne directrice (En anglais)

Bastille Day Newsletter 2019 - What’s Hot Beyond

 

On June 12, 2019, Egyptian President Abdel-Fattah El-Sisi inaugurated the first African Anti-Corruption Forum in Sharm El-Sheikh, in Egypt. This forum stress expansion of compliance globally. Thanks to it becoming a financial liability, ethics is widespread throughout the world.

It is common nowadays for international companies to require transparency and compliance guarantees from contractors before signing contracts in order to avoid enforcement from the other side of the world. African and Middle Eastern companies are compelled to follow suit.

In his opening session’s speech, the Egyptian president emphasized the importance of tackling corruption. He stated that “corruption is a lesion gnawing at the economics of the states”, “loss of resources due to corruption is the main reason for the decline of African countries’ economy”.

Indeed, as stated by the United Nations (“UN”) Economic Commission for Africa, Africa loses $148 billion annually to corruption1 and according to the president of the Association of African Anti-Corruption Authorities Emmanuel Ollita Ondongo, “[c]orruption leads to negative consequences such as impoverishment of peoples that results in their immigration2.

Egyptian legal framework

Egypt has put in place a legal framework to prevent and fight corruption. In 2004, Egypt ratified the UN Convention against Transitional Organized Crime3 and in 2005, the UN Convention Against Corruption UNCAC4. In 2014, Egypt became a state party in the Arab League pan-Arab anti-corruption instruments, the Arab Convention to Fight Corruption5.

Egypt has also implemented institutional reforms and deepened its partnerships with the European Union (“EU”) and the UN on anti-corruption and anti-money laundering6 7.

In line with international development, Egypt made considerable legislative progress8. Egypt has implemented all these obligations in its national law. Articles 103 to 111 of the Egyptian Criminal Code now contain provisions sanctioning corruption. 9 10

Furthermore, on January 25, 2018, article 106 (bis) (B) and the second paragraph to article 111 of Egypt’s Criminal Code sanction corruption of a public foreign or international official came into force. These articles support the extension of Egyptian jurisdiction over international transactions and demonstrate that similarly to U.S., English or French law, Egyptian law extends its rationae materiae jurisdiction to misconduct of foreign officials11.

These advancements highlight the desire of the country to bridge the gap between its legal system and the international movement.

Lack of practical implementation

During the past years, Egypt strengthened its measures to fight corruption. However, all research indicates that there is substantive ground yet to cover in the fight against corruption. 12 13

According to studies, it appears that the Egyptian anti-corruption system is ineffective14. Emmanuel Ollita Ondongo explained that despite a framework of anti-corruption regulation and laws, no implementation in practice has followed15. Very few convictions have been issued on the ground of anti-corruption in Egyptian courts16.

Egyptian and African companies will thereby need support to comply with national and international anti-corruption provisions in order to remain competitive17.

Contenu similaire

Publication
Livre blanc - L'enquête interne en matière sociale
15 juillet 2022
Livre blanc Enquête interne en matière sociale
L’appréhension par la matière sociale de l’enquête interne. Dans le contexte du développement de la pratique de l’enquête interne ces dernières années en Fra...
Analyse
Lobbying les obligations déclaratives des représentants d’intérêts en France
14 juillet 2022
Lobbying : Les obligations déclaratives des représentants d’intérêts en France
Mise en lumière des obligations déclaratives imposées aux représentants d’intérêts en France, prévues par la loi n° 2013-907 du 11 octobre 2013 modifiée par la...
Revue de presse
Week of 28 November 2022
2 décembre 2022
Revue de presse – Semaine du 28 novembre 2022
Cette semaine vous découvrirez plusieurs évènements judiciaires importants : la Cour de cassation a apporté des précisions sur la qualité de victime d’un acte de ...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 21 novembre 2022
25 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 21 novembre 2022
Cette semaine vous découvrirez l’ouverture d’une enquête préliminaire du parquet national financier pour détournement de fonds publics. Par ailleurs, vous trouver...
Événement
Ifaci demain en main - vignette
24 novembre 2022
Table ronde – Allégations & Enquêtes
Stéphane de Navacelle participera à la conférence annuelle de l'IFACI " Demain en mains " sur le thème Allégations - Enquêtes, lundi 28 novembre 2022.
Analyse
23 novembre 2022
La CJUE limite la conservation généralisée des données en matière de surveillance
Le 20 septembre 2022, la Cour de justice de l’Union européenne a rendu deux arrêts concernant les conditions dans lesquelles les Etats membres sont autorisés à cons...
Analyse
21 novembre 2022
CJIP Crédit Suisse pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et démarchage illicite
Le Crédit Suisse échappe aux poursuites judiciaires et accepte le paiement d’une amende d’intérêt public de 123 000 000 d’euros dans le cadre de la 13ème CJIP ...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 14 novembre 2022
18 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 14 novembre 2022
Cette semaine vous découvrirez trois évènements marquants : la première condamnation en France d’un ancien chef rebelle libérien par la cour d’assises de Paris, ...
Analyse
Autorité de la concurrence - Google
18 novembre 2022
Les récentes sanctions de Google par l’Autorité de la concurrence : serveurs publicitaires et droits voisins
En 2021, l’Autorité de la concurrence a infligé plusieurs amendes à Google pour s’être livré à des pratiques anticoncurrentielles liées d’une part à la rém...
Événement
17 novembre 2022
Identification des acteurs contractuels de la Compliance
Julie Zorrilla est intervenu à la Colloque "Contrat et compliance : les acteurs et leurs stratégies" à l'Université de Nîmes.
Événement
17 novembre 2022
Cambridge Forum : L’assistance juridique mutuelle s’est dévoyée !
Pourquoi se préoccuper des traités d'entraide judiciaire quand le droit local est mondial et que les procureurs échangent des informations sur WhatsApp ?
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 7 novembre 2022
14 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 7 novembre 2022
Cette semaine, vous trouverez des précisions apportées par la Cour de cassation sur la légalité d’une extradition d’un ressortissant de l’Union européenne vers...
Événement
9 novembre 2022
Webinaire : Une approche comparative du secret professionnel dans les procédures pénales
Stéphane de Navacelle est intervenu lors du webinaire Mondaq /Monfrini Bitton Klein sur le "secret professionnel et le "attorney-client privilege" dans les procédures p...
Analyse
7 novembre 2022
La mise en œuvre du cumul de sanctions pénales et fiscales
Si le principe du cumul de sanctions pénales et fiscales est désormais admis, sa mise en œuvre est encadrée par des conditions qui doivent faire l’objet d’une mot...