Revue de presse
2 février 2024

Revue de presse – Semaine du 29 janvier 2024

Cette semaine, la revue de presse revient sur le rapport Transparency relatif au positionnement mondial de la France en matière de lutte contre la corruption, l’amende de dix millions d’euros infligée à Uber aux Pays-Bas, l’accord de Publicis avec la justice américaine dans le cadre de la crise des opiacés, la condamnation d’un avocat à de la prison ferme pour fraude fiscale dans le cadre du scandale “cum ex” ainsi que sur la mise hors de cause par l’AMF de douze personnes à qui il était reproché d’avoir commis un manquement d’initiés.

 

#Ethique & ConformitéRapport Transparency : « La France bonne élève » mais pas « immunisée contre la corruption »

Dans son dernier rapport, publié mardi, Transparency International confirme que la France conserve son statut de bon élève au niveau mondial en matière de lutte contre la corruption. La France se retrouve à la 21ème place, devancée par des pays comme le Japon et le Royaume-Uni. Bien que l’ONG reconnaisse les améliorations dans la transparence de la vie politique française, notamment grâce aux révélations d’affaires telles que celle liée au cabinet de conseil McKinsey, elle estime que les efforts consentis restent insuffisants. Le Danemark, la Finlande et la Nouvelle-Zélande se trouvent en tête de liste. L’ONG signale que 95% des pays n’ont pas ou peu réalisé de progrès au niveau de la lutte contre la corruption. > Lire l’article

 

Données personnelles : Uber écope d’une amende de 10 millions aux Pays-Bas

L’AP, autorité néerlandaise pour la protection des données, a infligé mercredi une amende de dix millions d’euros à la plateforme Uber pour avoir manqué de transparence sur le traitement des données de ses chauffeurs européens. Le régulateur néerlandais s’était saisi de l’affaire après qu’une plainte eut été déposée au nom 170 chauffeurs auprès de la Ligue des droits de l’Homme et du citoyen. L’AP a souligné un manque de transparence sur la durée pendant laquelle la plateforme a conservé les données des chauffeurs européens ainsi que sur les mesures de protection adoptées dans la transmission des données hors Europe. Le régulateur a notamment pointé du doigt les difficultés rencontrées par les chauffeurs s’agissant de la consultation de leurs données. Uber a annoncé faire appel de la décision. > Lire l’article

 

#Droit pénal des affaires : Opiacés : Publicis trouve un accord à 350 millions de dollars avec la justice américaine

Pour la première fois, une agence de publicité a conclu un accord avec la justice américaine dans le cadre de la crise des opiacés. Une filiale de Publicis, agence française, a aidé entre 2010 et 2019 des fabricants d’opiacés, notamment Purdue Pharma, à élaborer des solutions marketing visant à convaincre les médecins de surprescrire des opiacés. Publicis qui va payer 350 millions de dollars aux États-Unis précise toutefois qu’il ne s’agit ni d’une reconnaissance de faute ni de responsabilité. > Lire l’article

 

Un ancien associé de Freshfields condamné à de la prison ferme en Allemagne pour fraude fiscale

Un ancien associé spécialisé en droit fiscal du cabinet d’avocats Freshfields a été condamné à trois ans et demi de prison par un tribunal de Francfort, en Allemagne, pour son rôle dans le scandale de fraude fiscale dit “cum ex”. Ce système consistait en des échanges d’actions de sociétés cotées en bourse peu de temps avant et après les distributions de dividendes afin d’éviter le paiement d’impôts sur ces derniers, aboutissant à une perte estimée de dix milliards d’euros de recettes fiscales dans différents États. Le cabinet Freshfields avait lui-même accepté de payer en 2021 une amende de dix millions d’euros aux autorités fiscales allemandes afin d’éviter des poursuites judiciaires. > Lire l’article

 

La Commission des sanctions de l’AMF met hors de cause douze personnes physiques auxquelles il était reproché des manquements d’initiés

Le 31 janvier 2024, la Commission des Sanctions de l’AMF a mis hors de cause 12 personnes auxquelles il était reproché d’avoir transmis, utilisé et/ou tenté d’utiliser une information privilégiée relatif au rachat des titres Direct Energie par Total en 2018. La Commission a estimé que les communiqués annonçant l’opération de rachat avaient été publiés à une date où l’information était privilégiée. Elle a toutefois considéré que les indices de détention de l’information privilégiée présentés étaient insuffisants pour démontrer que la détention de l’information privilégiée permettait d’expliquer les ordres. > Lire l’article

Contenu similaire

Revue de presse
12 juillet 2024
Revue de presse – Semaine du 8 juillet 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la confirmation de la condamnation d’une scierie française pour importation illégale de...
Publication
12 juillet 2024
Panorama Droit pénal des affaires 2024
Tour d'horizon sur les décisions et événements relatifs au droit pénal des affaires survenus en France au cours des douze...
Publication
12 juillet 2024
Observatoire des Conventions judiciaires d’intérêt public
Depuis sa création par la loi Sapin II du 9 décembre 2016, la Convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) a démontré...
Revue de presse
5 juillet 2024
Revue de presse – Semaine du 1er juillet 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur l’acquittement de 28 personnes impliquées dans le scandale des Panama Papers, le...
Revue de presse
28 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 24 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la condamnation de Jean-Paul Huchon pour prise illégale d’intérêts, l’affaire de Jean-Christophe...
Analyse
25 juin 2024
Articulation des procédures fiscales et pénales : conséquences de la déclaration rectificative sur l’obligation de...
Par arrêt du 23 mai 2024, la chambre criminelle de la Cour de cassation a jugé que le rejet par...
Revue de presse
21 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 17 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la recevabilité des actions intentées contre Total et EDF relatives à des...
Événement
19 juin 2024
Compliance et investigations forensic : optimiser la collaboration entre entreprises, avocats et professionnels du forensic
Grant Thornton France invitait Stéphane de Navacelle à discuter avec Jean-Marie Pivard (Publicis Groupe), Jennifer Fiddian-Green (Grant Thornton Canada) &...
2 min
Événement
19 juin 2024
Sensibilisation au risque de harcèlement en entreprise, accompagnement et traitement des alertes
A l’invitation de Colas Rail, Stéphane de Navacelle échangeait avec 100+ cadres du groupe dans le cadre du Management Committee...
2 min
Revue de presse
14 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 10 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la mise en examen de trois personnes pour escroquerie dans les Hauts-de-Seine,...
Événement
13 juin 2024
Perspectives à venir d’une Cour internationale de lutte contre la corruption
Une table-ronde organisée dans le cadre de la 20e conférence annuelle de l’International Bar Association (IBA) à Paris, à l'OCDE....
Revue de presse
7 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 3 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur le procès visant plusieurs élus d’Île-de-France notamment pour des infractions de trafic...