Analyse
7 janvier 2021

La Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) et la Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC) (en anglais)

Mise en lumière de la Convention Judiciaire d’Intérêt Public (CJIP) et la Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC).

 

To avoid long and publicly exposed trial, legal persons and their executives may resort to negotiated justice mechanisms in France such as deferred prosecution agreement (“Convention Judiciaire d’Intérêt Public”, or “CJIP”), or plea bargaining (“Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité”, or “CRPC”). French criminal law does not however have a very long-standing tradition of negotiated justice and the CJIP introduced by the Sapin II law in 2016 renewed the use of the CRPC. The following may be useful to know for in-house counsel advising businesses that operate in France (or working in French businesses that operate in other countries):

Legal entities may enter into CJIP, i.e., settlement with prosecutors for white collar offences, subject to court approval. A CJIP involves inter alia (1) payment of a fine; (2) and implementation of a compliance program. A CJIP also circumvents the drawbacks of a criminal conviction for legal entities such including the exclusion from public procurements.

The opportunity to offer a CJIP and the amount of the fines are assessed by the prosecutor on three main criteria: (1) the legal entity’s criminal background; (2) the entity’s voluntary and prompt disclosure of facts to the authorities; (3) and cooperation with authorities, highlighted by the entity’s early initiative to conduct internal investigation.

A CJIP does not preclude criminal proceedings against the legal entity’s executive managers and admission of facts made in the CJIP will necessarily influence the defence of individuals involved. In that respect, in conjunction with a CJIP, Public prosecutors may offer or agree to a plea bargain (“CRPC”) with the executives subject to their prior admission of guilt. The CRPC entails reduced sentences, yet it has the same effect as a criminal conviction.

When companies face allegations of white-collar crimes, in-house counsels should therefore act promptly and determine whether French Law is applicable and whether the conditions to resort to negotiated justice mechanisms are met. They could also pre-emptively initiate internal investigations and enhance their compliance program to demonstrate cooperation with authorities. To this end, in-house counsels may seek independent attorneys to build a proactive and adequate strategy, to conduct independent internal investigation, negotiate with prosecutors and later foster improvements of the entity’s compliance program.

Contenu similaire

Actualité
ABA
6 décembre 2022
Lancement du guide international des enquêtes internes en entreprise
NAVACELLE co-organise le lancement du guide ABA à Dubaï aux côtés de Al Tamimi & Company, Bär & Karrer et Cadwalader, Wickersham & Taft LLP.
Revue de presse
Week of 28 November 2022
2 décembre 2022
Revue de presse – Semaine du 28 novembre 2022
Cette semaine vous découvrirez plusieurs évènements judiciaires importants : la Cour de cassation a apporté des précisions sur la qualité de victime d’un acte de ...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 21 novembre 2022
25 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 21 novembre 2022
Cette semaine vous découvrirez l’ouverture d’une enquête préliminaire du parquet national financier pour détournement de fonds publics. Par ailleurs, vous trouver...
Analyse
21 novembre 2022
CJIP Crédit Suisse pour blanchiment aggravé de fraude fiscale et démarchage illicite
Le Crédit Suisse échappe aux poursuites judiciaires et accepte le paiement d’une amende d’intérêt public de 123 000 000 d’euros dans le cadre de la 13ème CJIP ...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 7 novembre 2022
14 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 7 novembre 2022
Cette semaine, vous trouverez des précisions apportées par la Cour de cassation sur la légalité d’une extradition d’un ressortissant de l’Union européenne vers...
Événement
9 novembre 2022
Webinaire : Une approche comparative du secret professionnel dans les procédures pénales
Stéphane de Navacelle est intervenu lors du webinaire Mondaq /Monfrini Bitton Klein sur le "secret professionnel et le "attorney-client privilege" dans les procédures p...
Analyse
7 novembre 2022
La mise en œuvre du cumul de sanctions pénales et fiscales
Si le principe du cumul de sanctions pénales et fiscales est désormais admis, sa mise en œuvre est encadrée par des conditions qui doivent faire l’objet d’une mot...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 31 octobre 2022
4 novembre 2022
Revue de presse – Semaine du 31 octobre 2022
Cette semaine vous trouverez des précisions sur les nouvelles méthodes du parquet national antiterroriste adoptées pour enquêter sur des crimes de guerre en Ukraine. ...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 24 octobre 2022
28 octobre 2022
Revue de presse – Semaine du 24 octobre 2022
Cette semaine vous découvrirez plusieurs évènements importants sur le plan judiciaire. En effet, une convention judiciaire d’intérêt public ("CJIP") entre le Créd...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 17 octobre 2022
21 octobre 2022
Revue de presse – Semaine du 17 octobre 2022
Cette semaine vous découvrirez deux évènements marquants : (1) Lafarge plaide coupable aux Etats-Unis pour avoir fourni une aide matérielle à des organisations terro...
Revue de presse
Revue de presse - Semaine du 10 octobre 2022
14 octobre 2022
Revue de presse – Semaine du 10 octobre 2022
Cette semaine vous trouverez deux évènements marquants sur le plan judiciaire : Une CJIP environnementale a été conclue entre Nestlé France et le parquet de Charlevi...
Analyse
12 octobre 2022
Discussions autour des secrets dans les procédures répressives et de la régulation en matière de LCB-FT
Le 5 octobre 2022 s’est tenu le colloque annuel de la Commission des sanctions de l’AMF. A cette occasion, des membres des autorités de régulation, magistrats, prof...