Revue de presse
29 mars 2024

Revue de presse – Semaine du 25 mars 2024

Cette semaine, la revue de presse revient sur l’ouverture de procédures à l’encontre de Google, Apple et Meta par la Commission européenne pour violation du Règlement sur les marchés numériques, sur les sanctions infligées à des personnes et entités russes à la suite de la mort d'Alexeï Navalny, la condamnation d’un avocat et de deux journalistes pour financement du terrorisme et celle pour escroquerie de l’homme surnommé le “Madoff du Maine et Loire“, ainsi que la mise en examen d’un maire de l’Hérault pour détournements de fonds, prises illégales d’intérêts et corruption.

 

#Contentieux commercial international :

L’UE lance des procédures contre Apple, Google et Meta pour des infractions au règlement de la concurrence

À la suite de l’entrée en vigueur du “Digital Markets Act” le 6 mars dernier, la Commission européenne a décidé d’ouvrir ce lundi plusieurs procédures à l’encontre des sociétés Apple, Google et Meta pour violation du nouveau Règlement. Ce dernier a pour objectif de mettre un terme aux abus de position dominante des grandes entreprises du numérique dans un objectif de protection et de développement du marché numérique européen. Les mesures prises par les géants américains sont pour l’instant jugées insuffisantes selon la Commission européenne. L’exécutif européen espère obtenir la conformité de ces sociétés aux règles de la concurrence grâce à son pouvoir renouvelé de sanction lui permettant notamment d’infliger des amendes dont le montant peut atteindre jusqu’à 20% du chiffre d’affaires mondial en cas de récidive ou encore d’imposer le démantèlement des contrevenants.  > Lire l’article

 

#Éthique et conformité :

Décès d’Alexeï Navalny: l’UE sanctionne trente-trois personnes et deux entités au titre de son régime mondial de sanctions en matière de droits de l’homme

Par un communiqué de presse du 22 mars 2024, le Conseil de l’Europe a annoncé la mise en place des mesures restrictives à l’encontre de 33 personnes et entités russes liées à la mort soudaine en prison de l’opposant politique russe Alexeï Navalny. Ces mesures sont dirigées envers des personnels et hauts fonctionnaires de colonies pénitentiaires soupçonnés d’avoir maltraité l’opposant russe durant sa période d’incarcération. Sont également visés par ces mesures des membres du pouvoir judiciaire tel que le juge ayant condamné Alexeï Navalny à 19 ans de prison. > Lire l’article

 

#Droit pénal des affaires :

Financement du terrorisme : un avocat et deux journalistes condamnés par le tribunal de Paris

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné l’ex-avocat de djihadistes et deux journalistes à des peines allant de 10 mois à 3 ans d’emprisonnement avec sursis pour avoir transféré des fonds à des membres de l’organisation État islamique (“EI”). L’ex-avocat a reconnu la corruption d’un officier de l’armée irakienne pour tenter de protéger le djihadiste Maximilien Thibaut en 2017 mais rejetait les accusations de financement du terrorisme. Les journalistes, à l’origine d’un livre d’enquête sur les femmes françaises ayant rejoint l’EI, étaient jugés pour avoir transféré des fonds afin d’exfiltrer des femmes de Syrie ou d’Irak et pour avoir participé à l’opération tendant à la protection de Maximilien Thibaut. Dans cette affaire, trois autres prévenus étaient également poursuivis pour avoir envoyé plusieurs milliers d’euros à leurs enfants partis rejoindre l’EI. > Lire l’article

Escroquerie : le «Madoff du Maine-et-Loire» condamné à deux ans de prison ferme

Le Tribunal correctionnel de Paris a condamné ce jeudi 28 mars l’homme surnommé le “Madoff du Maine-et-Loire“ à cinq ans de prison dont deux ans ferme, pour des faits d’escroquerie. Il lui était reproché d’avoir fait perdre 10,6 millions d’euros à des dizaines de personnes qu’il avait convaincu d’investir dans son fonds d’investissement. La société, fondée en 2012 sur la promesse de rendements exceptionnels générés grâce au trading algorithmique, n’a cependant connu que des pertes avant de faire faillite en 2014, ce alors que les fondateurs de la société menaient un train de vie fastueux entre l’Italie, la France et Singapour. Si les juges ont reconnu la culpabilité du prévenu, ils ont cependant jugé que les parties civiles étaient responsables de ne pas s’être suffisamment renseignés sur le fonds d’investissement et ont octroyé des dommages et intérêts ne couvrant que 40% du préjudice réel. > Lire l’article

Piégé par une voyante, un maire LR de l’Hérault mis en examen et incarcéré pour corruption

Gilles d’Ettore, un maire de l’Hérault a été mis en examen et placé en détention provisoire pour détournements de fonds par une personne dépositaire de l’autorité publique, prises illégales d’intérêts et corruption. Il a été piégé puis corrompu par une voyante qui utilisait un stratagème afin de modifier sa voix auprès de plusieurs interlocuteurs lui permettant d’obtenir de nombreuses prestations de natures variées telle que le recrutement au sein de la commune de cinq personnes de sa famille. > Lire l’article

Contenu similaire

Revue de presse
12 juillet 2024
Revue de presse – Semaine du 8 juillet 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la confirmation de la condamnation d’une scierie française pour importation illégale de...
Publication
12 juillet 2024
Panorama Droit pénal des affaires 2024
Tour d'horizon sur les décisions et événements relatifs au droit pénal des affaires survenus en France au cours des douze...
Publication
12 juillet 2024
Observatoire des Conventions judiciaires d’intérêt public
Depuis sa création par la loi Sapin II du 9 décembre 2016, la Convention judiciaire d’intérêt public (CJIP) a démontré...
Revue de presse
5 juillet 2024
Revue de presse – Semaine du 1er juillet 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur l’acquittement de 28 personnes impliquées dans le scandale des Panama Papers, le...
Revue de presse
28 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 24 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la condamnation de Jean-Paul Huchon pour prise illégale d’intérêts, l’affaire de Jean-Christophe...
Analyse
25 juin 2024
Articulation des procédures fiscales et pénales : conséquences de la déclaration rectificative sur l’obligation de...
Par arrêt du 23 mai 2024, la chambre criminelle de la Cour de cassation a jugé que le rejet par...
Revue de presse
21 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 17 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la recevabilité des actions intentées contre Total et EDF relatives à des...
Événement
19 juin 2024
Compliance et investigations forensic : optimiser la collaboration entre entreprises, avocats et professionnels du forensic
Grant Thornton France invitait Stéphane de Navacelle à discuter avec Jean-Marie Pivard (Publicis Groupe), Jennifer Fiddian-Green (Grant Thornton Canada) &...
2 min
Événement
19 juin 2024
Sensibilisation au risque de harcèlement en entreprise, accompagnement et traitement des alertes
A l’invitation de Colas Rail, Stéphane de Navacelle échangeait avec 100+ cadres du groupe dans le cadre du Management Committee...
2 min
Revue de presse
14 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 10 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur la mise en examen de trois personnes pour escroquerie dans les Hauts-de-Seine,...
Événement
13 juin 2024
Perspectives à venir d’une Cour internationale de lutte contre la corruption
Une table-ronde organisée dans le cadre de la 20e conférence annuelle de l’International Bar Association (IBA) à Paris, à l'OCDE....
Revue de presse
7 juin 2024
Revue de presse – Semaine du 3 juin 2024
Cette semaine, la revue de presse revient sur le procès visant plusieurs élus d’Île-de-France notamment pour des infractions de trafic...