Contentieux post-arbitral

Après la procédure arbitrale, la reddition de la sentence arbitrale peut donner lieu à un contentieux, soit qu’une partie souhaite son annulation, soit qu’elle recherche sa reconnaissance et son exécution.

La sentence arbitrale est soumise au contrôle du juge du siège et, pour son exécution, de l’exequatur, ce qui donne lieu à un contentieux spécifique.

En effet, l’efficacité de la sentence dépend de son intégration dans l’ordre juridique du pays dans lequel son exécution est recherchée et le concours de la puissance publique est nécessaire afin de lui donner force exécutoire.

En France, l’exequatur est une procédure qui se veut simple. La partie doit obtenir une ordonnance d’exequatur émanant du juge compétent. Le juge n’effectuera aucun contrôle de fond à cette étape. Une fois la reconnaissance effectuée, la sentence pourra être exécutée conformément au droit interne des voies d’exécution.

De même, au niveau international, la reconnaissance de sentences est généralement aisée, grâce la Convention de New-York pour la reconnaissance et l’exécution des sentences arbitrales étrangères.

Il reste cependant possible pour une partie de contester l’exequatur de la sentence accordée sur le fondement de griefs limités et listés à l’article 1520 du Code de procédure civile (incompétence ou constitution irrégulière du tribunal arbitral, décision non conforme à la mission confiée au tribunal arbitral, non-respect du principe du contradictoire et reconnaissance ou encore exécution de la sentence contraire à l’ordre public international).

Séparément et indépendamment d’une procédure d’exequatur, les parties à la sentence peuvent directement engager un recours en annulation devant le juge étatique du siège de l’arbitrage. Si le siège est en France, la partie devra alors soulever un des griefs listés à l’article 1520 du Code de procédure civile.

Dans les deux cas, que ce soit à travers un recours en annulation ou l’appel d’une ordonnance d’exequatur, le contrôle exercé par le juge est minimal, exclut toute révision au fond de la sentence et est limité à la liste des griefs précis prévus à l’article 1520 du Code de procédure civile.

Vos défis

Maîtriser les conséquences d’une sentence arbitrable

Définir et établir une stratégie d’exécution des sentences arbitrales

Les litiges soumis à l’arbitrage étant souvent internationaux, l’exécution de sentences peut être multi-juridictionnelle. Il convient donc, pour assurer une exécution efficace et un recouvrement effectif des avoirs, de planifier l’exécution en identifiant les actifs, d’introduire des procédures d’exequatur et de mettre en œuvre des saisies partout où cela est possible ou nécessaire.

Exécuter la sentence arbitrale dans toutes les juridictions pertinentes

Afin d’exécuter une sentence arbitrale, qui ne dispose pas de la force exécutoire dès sa reddition, il est nécessaire d’en obtenir la reconnaissance dans chaque juridiction où son exécution est recherchée. A ce titre des procédures spécifiques d’exequatur doivent être introduites dans les pays ciblés pour l’exécution et ce conformément au droit local.

Préserver la validité des sentences ou en obtenir l’annulation si nécessaire

Si l’arbitrage est une justice dite privée, il reste soumis à un contrôle étatique à travers un recours en annulation ou au stade de l’exequatur des sentences. A ce titre, le juge appréciera le respect de certains principes, par exemple le respect de l’ordre public international, pour juger de la validité d’une sentence. Ces procédures et ces règles nécessitent un accompagnement spécifique.

Notre approche

Un accompagnement complet pour obtenir réparation ou exercer les recours nécessaires

Une maîtrise des procédures post-arbitrales

Nous intervenons fréquemment en demande ou en défense devant les juridictions françaises, ou étrangères avec l’aide de confrères locaux, dans le cadre de recours en annulation ou de procédures d’exequatur et d’exécution de sentences.

Un réseau international de confrères étrangers de premier plan

Nous nous appuyons sur notre réseau de partenaires de confiance afin d’offrir à nos clients les conseils les plus pertinents et les plus complets dans le cadre de procédures étrangères.

Un service complet afin de mettre en œuvre des stratégies post-arbitrales

Notre équipe travaille en collaboration avec des professionnels en matière de voies d’exécution (huissiers, enquêteurs, experts, etc.) en France et à l’étranger afin d’identifier des actifs, élaborer des stratégies d’exécution et mettre en œuvre les procédures nécessaires pour exécuter des sentences ou afin d’identifier des griefs pour contester ces dernières.

Cas client

Comment faire reconnaître et exécuter une sentence arbitrale ?

Une partie à un arbitrage a obtenu une sentence favorable. Elle souhaite recouvrer sa créance à ce titre et cherche à faire exécuter sa sentence dans différentes juridictions, notamment en France car elle y a localisé des actifs saisissables. Il est dans un premier temps indispensable d’obtenir l’exequatur de la sentence afin de pouvoir l’exécuter au moyen des voies d’exécution de droit commun.
Lire le cas client

Comment engager une procédure d’arbitrage ?

Afin de clore un litige, une société souhaite recourir à une procédure arbitrale et doit donc rédiger une demande d’arbitrage
Lire le cas client

Comment former un recours en annulation d’une sentence arbitrale ?

Suite à la reddition d’une sentence arbitrale, une partie a identifié des griefs et souhaite exercer un recours en annulation
Lire le cas client
Accolades Navacelle
NAVACELLE reconnu à nouveau en 2024 en
RÉSOLUTION DES LITIGES - DROIT PÉNAL DES AFFAIRES
Les sources disent: "Une équipe solide capable de gérer des dossiers de droit pénal des affaires complexes, y compris ceux ayant une dimension transfrontalière.
Le cabinet sait parfaitement s'adapter aux changements de situations et se mobiliser rapidement en cas d'accroissement des exigences de chaque dossier.
Un très bon sens de la stratégie globale en toute situation."
Stéphane de Navacelle sélectionné à nouveau en 2023 en matière de
Conformité & Enquête
Les sources disent : "Sa connaissance approfondie de son domaine d'expertise et ses compétences interpersonnelles font de lui un grand avocat"
Navacelle à nouveau identifié en 2023
parmi les 100 cabinets leaders mondiaux en
ENQUÊTE TRANSFRONTALIÈRE
Julie Zorrilla reconnue en 2023 comme
leader de pensée en
DÉFENSE EN DROIT PÉNAL
DES AFFAIRES
Corporates
NAVACELLE sélectionné à nouveau en 2024 en matière de
CONTENTIEUX AMF, ACPR ET OPÉRATIONS COTÉES
Contentieux & Arbitrage
“ Excellent ”
NAVACELLE reconnu à nouveau en 2024 parmi
les cabinets d’avocats
de premier rang en
CONFORMITÉ
★ ★ ★ ★ ★
Julie Zorrilla sélectionnée dans
Women in Investigations 2021
dans le Top 100 WOMEN IN INVESTIGATIONS
Stéphane de Navacelle reconnu en 2023
leader national
RECOUVREMENT DE CRÉANCES

À la une

Les dernières nouvelles et publications de Navacelle

Événement
21 février 2024
Paris Arbitration Week 2024 – Conférence Éthique & Arbitrage
Navacelle organise une conférence sur le thème de l'éthique et l'arbitrage le 19 mars 2024, dans le cadre de la...
Publication
Bastille day newsletter 2023
14 juillet 2023
Bastille Day Newsletter 2023
En ce 14 juillet, l’équipe Navacelle vous propose, comme chaque année, une sélection d'événements marquants survenus en France au cours...
Événement
29 mars 2023
La place de Paris en arbitrage est-elle menacée par la jurisprudence récente ?
Dans le cadre de la Paris Arbitration Week qui s’est tenue du 27 au 31 mars 20203 (la “PAW”), le...
Voir toutes les actualités et publications

Garder une longueur d’avance dans un monde en constante évolution

Abonnez-vous à notre newsletter

Écoutez les podcasts